Pour ceux qui aiment LIRE !!

Un vrai fofo pour toutes celles et ceux qui aiment lire et partager leur passion pour la lecture
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'enfant de Bruges - Gilbert Sinoué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tinúviel
Bouquinovore
Bouquinovore
avatar

Féminin
Nombre de messages : 996
Age : 32
Localisation : Gwendalavir
Emploi : Marchombre ^^
Loisirs : S'émerveiller devant la beauté et la poésie de ce monde et des autres... ^^
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: L'enfant de Bruges - Gilbert Sinoué   Mer 12 Mar - 22:58

L'enfant de Bruges



4ème de couv’ :
Bruges, 1441.
Arborant un air mystérieux, l’index posé sur les lèvres, Jan Van Eyck avait chuchoté :
Petit, il faut savoir se taire, surtout si l’on sait.
Qui pouvait se douter alors que, derrière la recommandation du maître flamand, se cachait le Grand Secret ?
A travers les brumes de Flandre et la luminosité éclatante de la Toscane, un enfant de treize ans va se retrouver confronté à une effroyable conspiration. Un monde occulte, empli de ténèbres qu’il lui faudra affronter avec l’innocence pour toute arme. Pourquoi veut-on sa mort ? Que sait-il qu’il n’aurait jamais dû connaître ? Pour quelle raison des peintres de génie, des apprentis, des orfèvres, des penseurs, des architectes sont-ils la cible de meurtriers invisibles ? Quels sont les fils mystérieux qui les relient entre eux et les tirent insensiblement au bord de l’abîme ?
Autant de questions auxquelles l’enfant de Bruges devra s’efforcer de répondre s’il ne veut pas disparaître à son tour dans la nuit.


Mon avis :
C’est le 4ème livre de Gilbert Sinoué que je lis et il n’y en a pas un seul qui m’ait déçu (il faudra d’ailleurs que je présente les autres). Un bon auteur sur lequel on peut compter.
Je ne vais pas en dire plus sur l’histoire ici car ça serait gâcher le plaisir de la lecture mais c’est un livre passionnant qui nous tient en haleine du début à la fin. Un cadre enchanteur (le milieu artistique du XVème siècle à Bruges et à Florence), des peintres, des penseurs audacieux, des mystères, de l’émotion…
Il y a de la tension vers la fin et celle-ci est extraordinaire ! Un petit détail qu’on avait oublié au fil de la lecture et qui pourtant… Shocked Une belle coïncidence et un épilogue qui laisse un petit sourire en coin. C’est une histoire, un roman et pourtant on se prend à vouloir qu’elle soit vrai Wink
J’ai adoré I love you

_________________
La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l’infini voyage
Qui attend celui qui part.

Ellana


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'enfant de Bruges - Gilbert Sinoué
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Février 2007: L'enfant de Bruges de Gilbert Sinoué
» [Sinoué, Gilbert] L'enfant de Bruges
» [Les éditions J'ai lu] Moi, Jésus de Gilbert Sinoué
» L'AMBASSADRICE de Gilbert Sinoué
» L'HOMME QUI REGARDAIT LA NUIT de Gilbert Sinoué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pour ceux qui aiment LIRE !! :: La bibliothèque !! :: Roman d'aventure-
Sauter vers: